Marian Coat of Arms

Le Foyer de la Miséricorde
Le Programme de Formation chez le Foyer

Ce projet formatif a deux dimensions complémentaires: la formation humaine (générale) et la formation spirituelle.

La dimension dualistique est toujours pauvre et nous ne voulons pas nous arrêter sur ce niveaux seulement. Touts les deux types de formation en réalité sont plus riches. Nous les encadrons alors dans la base des relations personnelles que l'homme doit avoir dans sa maturité. Ce sont:

• les relations avec Dieu
(toute spiritualité et recherche de sens ultimé de la vie)

• les relations avec soi-même
(l'intégration de la personne)

• les relations avec les autres
(ouverture vers l'autre, création de solidarité, fraternité)

• les relations avec le monde
(le respect de la nature et la transformation du monde vers le meilleur)

Nous constatons tout de suite que nous, comme les missionnaires de la Congrégation des Mariens, sommes limités et nous ne pouvons pas offrir aux personnes concernées des structures complètes et adéquates et la formation du niveau haut. C'est pourquoi ils vont recevoir seulement le strict nécessaire et ils vont s'appuier sur les forces de leur société et de leur famille. Notre rôle sera de les orienter et soutenir et les conseiller pour qu’ils trouvent la motivation et solutions simples dans leur vie quotidienne.

Nous mettons un appui spécial sur les points suivants:

• l'éducation de la base
• discernement et respect pour des sources naturelles
• dévéloppement social
• l'orientation professionnel

Les Jeunes

Une vision générale que nous guide dans notre choix de notre lieu du travail et de la vie, c'est de chercher les personnes vraiment abandonnées, les trouver là où ils habitent et de leurs proposer l'éducation générale, culturelle, intellectuelle. Cela va les renforcer, créer compétents et indépedants. Nous dirigeons un attention particulière vers les jeunes.

Sur cette base humaine, nous offrirons aussi une chance pour la formation plus élevée, c'est-à-dire une formation spirituelle, car nous ne pouvons pas nous arrêter sur l’aspect matériel seulement. Dans cet aspect nous allons présenter une échelle de valeurs, des moyens vitals avec les quels ils pourront confronter et résoudre les difficultés de la vie et de se laisser former par l'Ésprit et par les idéaux et les "rêves des jeunes" qui ne sont pas illusoires, mais réels et possibles à réaliser. Ils deviendront des leaders et gens responsables dans leurs société. Ils seront capables d’organiser de petits coopératives.

• Nous avons pris l'initiative de rencontrer toutes les familles de notre région. En 2002 nous avons organisé une visite d’information initiale dans 25 villages de la région. Nous sommes allés à chaque maison en parlant aux habitants de notre mission, et nous les avons invités à cooperer avec nous. Nous les avons offert plusieurs moyens d’aide, surtout l’aide pastorale et caritative. Cela a créé une ouverture et la confiance en nous. C’est pourquoi en 2003 nous avons eu la chance d’agir et d’intervenir avec une aide pour plusieurs malades, pour les enfants et les groupes charismatiques de la paroisse.

Atok Atok
Atok


• Nous avons commencé l’animation parmi les gens et nous faisons un effort de leur expliquer avec une grande patience et en usant des méthodes simples l’opportunité pour une vie réussite aux niveaux matériels et spirituels. Nous prenons le temps pour les illuminer et les aider à se connaître, à apprendre le monde et à trouver leurs propres resources en accord avec des exigeances et des valeurs. Cette animation prent divers aspects sociaux et spirituels Dans le domaine social nous proposons la voie de développement, protection de la santé, prévention contre la maladie SIDA et la nécessité de la formation. La vie spirituelle montre une possibilité de vivre d’une manière digne et morale tout en suivant les valeurs principaux.

• Nous sommes toujour auprès de nos fidèles, en éprouvant une vie communautaire de solidarité, partage; en les organisant dans des groupes; en partagent avec eux des soucis et des joies de renaître pour une nouvelle foi et espérance qui vont les transformer et créer forts pour s'engager dans la vie. Cet aspect de la vie fraternelle (communautés, groupes, sessions, camps…) va leur donner le goût d'une vie solidaire, dans l'amour, dans la justice et la paix, qui va créer le désir de donner le témoignage et de partager ces valeurs avec des autres (dans leurs familles, dans le lieu du travail, dans la société etc.). Ils seront capables de construire un monde meilleur, un monde nouveau.

Plan situationnel: L'homme dans la société:

• La conception de l'homme et du monde
(la vision chrétienne)

• Développement culturel de l'homme

• Lieu et environnement de croissance de l'homme
(social, culturel, économique, politique)

• Les droits de l'homme

• La société africaine camerounaise

Le plan théorétique: « Le projet de Dieu pour l’homme »:

• Dieu le Père a crée homme a son image
(Jer 1,5; Is 49,1-5; Gal 1,15)

• Le Fils nous appelle a le suivre. À devenir un disciple du Christ
(Jn 14,8; 14,9)

• L'Esprit Saint - l’animateur et l’inspirateur - guide et accompagne l’homme sur son chemin

• L'Église comme une Communauté des frères: Les gens vivent dans la communion avec l'Église, participent dans de divers mouvements; situation de l'Église en Afrique, au Cameroun, dans nos paroisses

Le lieu où se trouvent les gens marginalisés, abandonnés:

• Les visites pastorales dans des familles

• La visite aux écoles

• Le discernement:

   - Dans la prière et la liturgie

   - La vie dans la communauté fraternelle - Les jeunes découvriront ainsi la présence de Jésus dans leur millieux (Mt18,20). Ainsi ils peuvent voir les signes concrètes de la fraternité du partage, de l'amour réciproque et de la solidarité ; de partage des biens, du pardon et de l'union, ainsi que s'engager dans les petits travaux à l'exemple de la famille.

   - Service de la charité - Divers interventions et les actions, surtout dans l'Apostolat de la Miséricorde Divine, "L'amour du Christ "urgent nos" --– elle nous pousse à donner le témoignage et a partager les biens avec nos frères (catéchèse, évangélisation, partage ).

   - Comment vivre l’expérience de la souffrance (d’après exemple du Christ crucifié) - Cette expérience peut être réalisée dans le temps liturgique du Carême ou bien trouvée dans des avènements douloureux de l'histoire personnelle avec une aide de l'accompagnateur, psychologue, prêtre, qui guidera la cherche du sens et de l'interprétation de ces moments et ces blessures de la vie. En même temps on verra la personne du Christ et tirera de Lui les forces pour gagner sa propre victoire, obtenir une solution et "résurrection". Il est importent de reconnaître que le Christ est aussi présent au millieu de nos problèmes et les moments difficiles. La même méthode nous permet de facer des situations spirituelles différantes, de trouver le sens de vie quotidienne et de vaincre la fatigue.

   - L'expérience d'études - Le but des études n'est pas seulement d’apprendre la science at la culture pour notre développement personnel, mais surtoût d’obtenir la sagesse qui nous guide dans notre discernement de la volonté de Dieu et du monde, en découvrant le mystère de notre vie et s'engageant dans le service aux autres. C'est pourquoi les jeunes seront demandé de se diplômer pour posséder le métier et les qualifications et se faire compétents. Ainsi ils peuvent gagner leur maturité et donner le témoignage. Quand ils ne peuvent pas fréquenter une école publique, ils seront accompagné par nous pour obtenir au moin une formation de base et d’apprendre un métier. À ceux qui démontreront leur aptitude et talents, nous proposerons des études plus spéciales et nous leur soutiendrons afin qu'ils deviennent animateurs et multiplicateurs de leur expérience.

   - Le sport, loisir et la recréation - Ce moments offriront aux jeunes le repos et l'occasion de se mieux connaître, de mieux découvrir leur limites et capacités.

• Préparation des personnes pour le Foyer

   - la connaissance de soi-même (faire un mémoire vivant d'histoire)

   - guidance vers le mystère (retrouver la présence de Dieu et le sens des événements)

   - apprendre à lire l’histoire propre de la vie (le Christ nous explique le sens de la vie en commençant du l'origine, du Mosé).

   - invoquer Dieu affin qu'il demeure (reste) dans notre vie ("Reste avec nous Seigneur") pour nous aider à vivre dignement, librement

• L'accompagnement personnel

   - La variation et complément des expressions

   - la présence avec les gens, dans le but de les connaître et partager avec eux leur vie dans le climat de familiarité, confiance et amitié