Marian Coat of Arms

Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Atok
Création du Sanctuaire

Sur la demande expresse de Mons Jan Ozga, évêque du lieu, la Congrégation des Peres Mariens de L'Immaculee Conception a commencé en 2002 la pastorale de proximité qui avait comme but d’aller vers les gens abandonnés pour leur porter une nouvelle espérance et aussi pour redresser et renouveller la mission tombée. Comme la methode, nous avons pris des suggestions de la Nouvelle Evangélisation. Celle plus recente etait lancée par L’Église Universelle en personne de pape Jean Paul II.

Le Saint PèreLe Saint Père invite le monde entier à vivre la miséricorde. Il appelle cette grâce une "étincelle" qu’il faut allumer. Elle devient un grand feu d’amour. Elle va préparer le monde pour la dernière venue du Christ.

"Il faut allumer cette étincelle de grâce divine. Il faut donner au monde le feu de divine miséricorde : Dans la miséricorde divine, le monde trouvera la paix et l’homme – le bonheur" (JPII, Lagiewniki, 17.08.2002)

Il fallait cela à Atok. Il fallait y annoncer à nouveau que Die nous aime et qu’il faut renouveler la confiance en Lui.

Suivant cette appel nous avons crée des communautés de la Miséricorde Divine, qui cherchent la force et aident les actions de renouvelement à travers la prière. Nous les avons formés par les catechèses adoptées et nous avons lancé une aide caritative aux plus malhereux. Cette aide est devenu une signe visible de la miséricorde incarnée. Plusieurs ont profité du soin medical, du soutien materiel et de l’assistance dans leurs misères.

Certains groupes ont commencé de leur initiative des action charitatives parmi les pauvres, en partageant avec eux leur propres ressources et leurs biens. Ensemble avec les Soeurs des Anges, nous avons discerné les personnes les plus miserables et nous avons essayé de trouver pour eux des solutions de leurs problemes et le soullagement dans les maladies. Par cette action nous avons embrassé plus que 100 personnes. Cette initiative nous a inspiré de continuer cette oeuvre dans Le Foyer de Miséricorde, que nous initions près du sanctuaire. Le but de ce Foyer est de porter aide aux jeunes sans école, aux invalides, ainsi qu’aux malades de SIDA.

À leur tour les communautés de Miséricorde organisent dans les villages une aide pour des pauvres et des malades.

Nous organisons chaque an une pélerinage pour la Fête de la Miséricorde. L’an dernier il y avait 500 personnes qui ont fait une pélerinage à pieds au Sanctuaire.

Dans le cadre de pastorale paroisialle nous organisons quelques fois par mois des sessions de formation pour divers groupes et mouvements de l’Action Catholique. Ils suivent les cours et ils participent dans les liturgies et prières au sanctuaire.

l'image Pour cette pastorale de Miséricorde nous avons reçu de notre Province de St. Stanislas Kostka aux Etats-Unis, une image du Christ Misericordieux. Cette image a été benié par le Saint Père Jean Paul II, pendant une audience privée accordée à Mons. Jan Ozga et aux la Congrégation des Pères Mariens de L'immaculée Conception:

L’Image était solennelement intronisée à Atok pendant la Fête de la Miséricorde le 18 Avril 2004. À cette occasion Évêque du Lieu a consacré le diocèse entier au Christ Misericordieux et a officiellement ouvert à Atok un lieu du culte pour toute la Province de l’Est du Cameroun – le Sanctuaire de la Miséricorde Divine. Ce sanctuaire est le premier de ce type dans le pays.